Personal branling.

personalbranling

 

 

(vous pouvez cliquer sur l’image pour accéder directement à la page Facebook)    :)

 

 

 

 

Share Button
  1. Corentin

    J’avais vu ça sur ton twitter, c’est bien que ce genre d’illus fassent un peu le tour des medias sociaux ^^

    Vas tu vraiment mettre l’adresse de ton blog dans tous tes dessins?
    C’est plutot celui qui a modifié et mis ton dessin sur son facebook qui aurait pu citer la source (IMHA).

    En tout cas, ça reste un bon coup de pub pour toi quand même, au pire contact le pour qu’il rajoute la source sur sa note FB…

  2. ND

    « 29.000 personnes ont aimé cette illus »
    Ravi pour toi que ça ait autant marché ^^
    Je me réjouis également du fait que la non-violence ou l’amour soit plus forts que la connerie ordinaire (enfin ce n’est hélas encore pas le cas sur toute la planète, mais bon c’est quand-même un bon début)
    (clin2)

  3. Letilor

    Drole ton chat ! Perso juste la signature c’est deja bien. Les gens vraiment interessés vont te googler et te trouver. C’est sur que l’url c’est un plus mais bon on ne peux pas penser à tout et en plus ca prend de la place.

    1. Laurel

      Oui mais ça peut être assez discret, dans une couleur à peine plus foncée que le fond!

  4. Helmut McTrawl

    Pourtant l’objet des protestations était bien la défense d’un droit : celui pour un enfant d’avoir un père et une mère, ce que beaucoup d’hétéros et d’homos reconnaissent comme fondamental.

    Mais le fait que des citoyens se battent non pas pour leurs propres intérêts égoïstes, mais pour les droits d’autres citoyens est peut-être trop abstrait pour Laurel ? (tongue)

      1. Forky

        Hahahaha le sacro-saint droit d’avoir un Père et une Mere.

        Forky, issu de famille mono-parentale.

        Lu.

        1. Helmut McTrawl

          Vous me faites penser à un sourd-muet qui s’offusquerait des cherches médicales visant à prévenir la surdité infantile, Forky.

      2. Muzikals

        Ha il est beau celui là … triste monde … les orphelinats ne sont pas encore assez pleins, il a raison … (pasglop)
        Et sinon, faudrait voir à commencer à accepter que la loi est passée et appliquée, ça y est, stop les opposants, vous avez perdu, rien n’y fera, c’est bon, on a compris, vous êtes contre, stop !

        1. Helmut McTrawl

          Le nombre d’orphelins « adoptables » en France est déjà très inférieur au nombre de couples hétéros candidats pour l’adoption, donc ce type de chantage ne marche malheureusement pas.

          De plus, on peut s’attendre à ce que plusieurs pays plus « conservateurs » que la France en terme de parenté ne nous ferment leurs portes, peu enclins à remettre leurs orphelins à des cellules familiales de sexe et (bientôt) de nombre indéterminés (restreindre l’union parentale à 2 personnes c’est quand même rudement discriminant, non ?).

          1. Elviento

            « vous avez perdu »
            Les lois ne sont pas un match de foot.
            Aucune loi n’est irreversible et ne se résument pas à gagner ou perdre.
            Si c’était le cas jamais un président n’aurait osé promulguer une loi aussi importante avec une minorité de français, d’électeurs et de votants.
            Cela a été dit maintes fois mais dans le monde en général et en France en particulier il y a trop de demandes de parents par rapports aux enfants adoptables.
            Les délais se comptent en années voire en décennies.
            Le but de cette loi n’est donc évidemment pas l’adoption, quasi impossible, mais préparer le terrain pour la PMA qui ne sera qu’une formalité puisque déjà pratiquée pour des couples malades, puis à terme la GPA par mesure d’égalité pour les couples hommes, et puisque cela se pratique déjà avec des pays étrangers.
            Le gouvernement socialiste a donné la nationalité à des enfants obtenus illégalement par GPA.
            La Russie a annoncé qu’elle interdirait aux enfants russes d’être adoptés par des couples français, qu’ils soient homos ou heteros.
            Pour une loi qui devait ne concerner que certains c’est dommage.
            Si les familles monoparentales sont une réalité, que ce soit par accident de la vie ou par égoisme de l’un des deux parents, est une chose, la légaliser et la promouvoir est autre chose.
            Enfin il est encore et toujours dommage de voir des gens utiliser le pseudo-point godwin de l’homophobie pour insulter des gens qui défendent une conception de la société autre que celle de satisfaire uniquement ses envies personnelles sans se soucier de l’intérêt général de la société dans laquelle on vit.

    1. Glute

      Ce que je ne comprends pas, c’est comment les gens participants à ces manifestations peuvent être assurés de la supériorité éducative d’un couple hétérosexuel sur celui d’un couple homosexuel. Tous les parents sont différents, tous font des erreurs – et beaucoup finissent par se débrouiller honorablement. A croire qu’une fille ayant 2 papas va être traumatisée le jour de ses règles ou qu’un garçon avec 2 mamans va paniquer le jour de sa première érection…
      Le fait d’évoquer la nécessité d’avoir des parents de sexe différent souligne un problème plus profond dans notre société : on continue à attribuer aux femmes et aux hommes des caractéristiques bien définies et distinctes. Maman fera la cuisine et le tricot et papa va jouer au foot avec sa progéniture, donc c’est équilibré? (je choisis délibérément un cliché bien sur) Demander un père et une mère pour un enfant, c’est renier la capacité de prise en charge totale de son enfant par un des 2 sexes. En gros, les femmes ou les hommes, même en étant à 2, n’arriverons pas à fournir un environnement propice à un enfant? On reste dans un schéma passé de mode : la mère douce et le père autoritaire.
      Le fait est que c’est une question qui reste légale, et qui ne devrait pas s’affilier à l’une ou l’autre morale, d’où elle soit issue. Nos textes légaux disent (je cite) : « Constitue une discrimination directe la situation dans laquelle, sur le fondement de son appartenance ou de sa non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie ou une race, sa religion, ses convictions, son âge, son handicap, son orientation ou identité sexuelle ou son sexe, une personne est traitée de manière moins favorable qu’une autre ne l’est, ne l’a été ou ne l’aura été dans une situation comparable.  » Le fait qu’un couple homo n’ai pas accès au mariage ou à l’adoption constitue une discrimination – à corriger donc. Si on est pas d’accord avec ça, autant revenir sur les principes d’égalité (et de liberté, et de fraternité) qui sont la base de nos textes légaux. Seriez-vous prêts à le faire?
      Je crois fondamentalement au principe de manifester pour donner son avis, mais je pense qu’il ne faut pas y aller à la légère – le fait d’affirmer que des enfants de couples homosexuels vont être moins bien lotis que les autres n’est basé, encore une fois, que sur ce que certaines personnes présument, sans recul sur la question. Donnez moi une preuve empirique, scientifique, statistique (peut-être basée sur l’expérience d’autres pays?) et je croirais ce genre de déclaration.

    2. Elbarto

      Elviento et Helmut, en quoi est ce de l’intérêt général ? Qu’est ce qui prodigue une telle supériorité aux couples hétéros sur les couples homos, en ce qui concerne l’éducation d’un enfant ? Vous avez vu beaucoup d’études montrant que le développement d’un enfant est perturbé par le fait d’être élévé par des parents homosexuels ? Moi pas, et c’est normal, vu qu’il n’y en a pas.

      Au contraire, je connais plusieurs personnes qui ont été élevées par des parents homos, et ils sont parfaitement équilibrés. Vous allez sans doute trouver ça dingue, mais il y a un paquet d’enfants qui sont extrêmement perturbés et qui ont un papa et une maman. Allez donc demander à la petit Tiphaine si elle n’aurait pas préférée être adoptée par des parents homos au bout du compte…

      Les anti-mariage gay feraient mieux d’assumer le fond de leur pensée, qu’ils ne peuvent en fait accepter que les homos se marient parce qu’iis trouvent ça contre nature, ça serait plus honnête que de parler de « droit à avoir un papa et une maman », ce qui ne veut strictement rien dire…

  5. sylvainj

    Waouh ! Ca en fait des like ! Félicitations !

    La première chose que j’ai fait a été de regarder si ta signature y était encore :D

  6. Delphine

    C’est top que la personne n’ai pas supprimé ta signature (glop) Il y a tellement de gens qui s’approprient des choses qui ne leur appartiennent pas ! En tout cas, un message comme celui-là, on ne peut qu’aimer ^^

  7. Richard

    Et dans la série « Les Grandes Batailles », c’est reparti pour un tour ! :D

    Sans vouloir me mêler de la conduite de la bataille, comme le disait le regretté général Gamelin, je me demande simplement si ceux qui tiennent un discours du genre  » faudrait voir à commencer à accepter que la loi est passée et appliquée » ne descendraient pas dans la rue le jour où on leur sortirait une loi contraire à leurs convictions.

    Pour l’exemple, et pour jeter un peu d’huile sur le feu (on ne se refait pas), faisons un peu de politique-fiction. Imaginons un instant que la fameuse loi qui divise tant est abrogée au prochain changement de majorité, ou que Marine est démocratiquement élue présidente en 2017, ou encore plus apocalyptique, que Marine est élue et abroge la fameuse loi: on peut parier que le respect pour la loi et le vote démocratique tant vanté par certains sera vite jeté aux oubliettes. C’est bien connu: dans ce pays, on ne respecte la loi que si elle va dans notre sens. :D

    1. Toc

      Comme disait Churchill, « En Angleterre tout est autorisé sauf ce qui interdit, en Allemagne tout est interdit sauf ce qui est autorisé, et en France tout est autorisé même ce qui est interdit ». Au fond on adore faire des lois générales pour ne pas les respecter ensuite ^^

    2. Elviento

      L’UMP est plus sur la ligne de remplacer le mariage homo par une union civile pour tous.
      Marine LePen propose elle un referendum sur cette loi.
      Dans tous les cas en quoi serait ce moins démocratique que ce qui vient de se passer en France ?
      Tant que le peuple ou le parlement vote la loi on peut faire autant d’aller retours que l’on veut.

  8. A.

    Une chose qui est quand même très embêtante avec ta note, c’est que l’histoire de lutte des droits ne tient pas… Avant la loi, chacun avait parfaitement le droit de se marier. (sick)

  9. Lyraudrey

    Génial, tu dois être très contente que cette note ait été autant diffusée ! ^^
    Hahaha à tous ceux qui essaient de relancer le débat. Amusez-vous bien.
    C’est voté, maintenant lâchez-leur la grappe et vivre en paix comme toutes les familles. (cute)

    1. Elviento

      Une loi votée ne la légitime pas pour autant, elle ne fait que la légaliser :)
      D’ailleurs ceux qui nous gouvernent n’ont fait que défaire les lois du précédent gouvernement.
      A part cette loi qui fera plaisir à quelques uns et surtout au sponsor numéro 1 de hollande, Pierre Bergé qui compare le ventre des femmes aux bras des ouvriers, des machines là pour procréer pour les gays, rien n’a été fait pour l’emploi, le pouvoir d’achat ou le logement, bien au contraire…

  10. Maria

    à Mc Troll & friends, réfléchissez juste à ceci, et s’il vous plaît répondez-moi sans condescendance ni mauvaise foi (sans jeu de mot):

    1: qu’est-ce qui vous fait affirmer qu’une famille « père-mère » élèvera mieux ses enfants qu’une famille à deux pères ou deux mères ? étayez par des exemples. Pour ma part, ayant pour amie une jeune femme élevée par deux maman avec son grand-frère, je constate que tous deux n’ont vécu ni dans la haine des hommes ni dans le déséquilibre dont beaucoup parlent sans n’en rien savoir, mais dans une famille plein d’amour et de stimulations variées: voyages, musique; livres, bonne chère (j’aurais bien aimé vivre moi aussi dans la joie qui se dégageait de ce foyer)…Combien d’histoire d’inceste, de maltraitances, de déchirements ai-je vu autour de moi, dans des familles « père-mère » par contre…ce qui compte vraiment dans une famille, n’est-ce pas plutôt l’intelligence et la bonté des parents plutôt que leur sexe ? (l’Amour, c’est ça le secret)
    2: en quoi le fait d’autoriser de se marier aux couples homos changera votre vie ? Des gens heureux en plus, voilà tout ce qui peut arriver à la société. Et s’il vous plaît, ne me parlez pas de la symbolique du mariage! à ce que je sache le mariage n’a pas été inventé par l’église, et nous vivons en république, le mariage civil, c’est de celui-ci dont il s’agit: le fait de valider officiellement par une cérémonie l’appartenance en tant que couple à un pays, à la communauté des hommes (et des femmes (tongue) )

    Merci Laurel pour cette belle image (certains commentaires américains à ton dessin sont consternants, d’autres magnifiques…c’est le reflet de l’humanité actuelle quoi)

    J’attends votre réponse Mc Toll, et si d’aventure vous vouliez vous intéresser à « ces gens-là » d’un peu plus près, je vous conseille entre autres de voir « Les Invisibles » si vous le trouvez.

    1. Tybalt

      >Maria
      1. Personne ne peut nier la capacité d’un couple homosexuel à élever un enfant dans l’amour et que cette éducation aboutisse à des adultes équilibrés et épanouis. Il y a toujours eu et il y aura toujours des enfants de famille monoparentale ou homosexuelle qui sont in fine heureux.
      Le problème, l’unique problème de cette loi est que cela en est une justement. Elle légalise le fait que couple homosexuel puisse élever des enfants, autrement dit qu’un enfant ne puisse pas avoir de père ou de mère et, cela, c’est inacceptable.
      Demandez à votre amie si elle n’aurait pas préférée connaître son père, parce qu’elle a un père.
      La loi n’accorde pas seulement un droit aux homosexuels, elle prive les enfants d’un droit, or la loi se doit de protéger les plus faibles.
      2. Le mariage est l’acte par lequel l’Etat reconnaît à un couple le droit de fonder une famille. C’est le sens intrinsèque du mariage et naturellement celui-ci se doit d’être hétérosexuel. Mais dans ce débat le mariage est un prétexte à l’adoption cf. 1.

      Voilà j’espère avoir répondu sans condescendance ni mauvaise foi à votre double question.

      1. soa

        L’adoption en célibataire est légale depuis 1948. Cela fait donc plus de 50 ans qu’il est parfaitement légal qu’un enfant adopté soit privé d’un parent, que ce soit la maman ou le papa. Je vais même vous faire une révélation: dans un couple marié, il est possible qu’UN SEUL des deux conjoints adopte un enfant, avec l’accord de son conjoint.
        http://www.adoption.gouv.fr/Qui-peut-adopter.html
        Cette loi ne change donc rien du tout si ce n’est que les couples homosexuels seront plus nombreux à pouvoir se porter candidats à l’adoption (vu qu’avant, ils recouraient à l’adoption en célibataire, à laquelle ils avaient parfaitement droit, mais qui est très peu facilement accessible car il faut avoir de très bons moyens financiers) et que le deuxième parent, jusqu’ici non officiel, aura enfin la reconnaissance qu’il mérite.
        Je dois vous avouer que je rigole souvent jaune devant cet argument du « retrait du droit à l’enfant d’avoir un papa et une maman » vu que ce « droit » n’existe plus depuis donc les années 50 et que visiblement, cela ne choquait pas grand monde. UN papa OU UNE maman, voire être adopté que par l’UN des parents du couple (quand même!!!) cela ne rencontrait aucune résistance; par contre, des homosexuels, là, ça a réveillé beaucoup de gens et soudain l’adoption par uniquement des papas ou uniquement des mamans est devenu quelque chose de très, très grave. Donc soit les gens ne connaissent pas les lois de leur pays, soit seule la reconnaissance officielle de l’homoparentalité les a fait bondir, je ne sais pas trop. Dans les deux cas je trouve ça assez grave.

        Bref rassurez vous : la loi n’a rien changé si ce n’est d’ajouter le droit à des enfants d’être officiellement les enfants des personnes avec lesquelles elles vivent et appellent « papa » ou « maman » depuis longtemps, et ce sans aucune reconnaissance officielle. Ils ont donc gagné un droit et perdu aucun. Tous les défenseurs des enfants et non de leur opinion devraient donc se réjouir. ^^

        1. Elviento

          L’adoption pour les célibataires a été autorisée à une époque où il y avait « trop » d’enfants à adopter.
          C’est donc du point de vue des enfants que cela a été fait et non pour faire plaisir aux célibataires en mal d’enfants.
          Dans la pratique (à moins de faire partie du showbiz ou d’avoir beaucoup d’argent ou de connaissances) il est très difficile pour un célibataire d’adopter, encore plus si c’est un homme.
          Les couples étant heureusement privilégiés et de nombreux pays refusant de donner des enfants à adopter pour des célibataires.
          Consequences de cette loi il y aura encore moins d’enfants à adopter « pour tous » puisque certains pays vont désormais arrêter de proposer des enfants à adopter à la France, que ce soit pour des heteros, homos ou célibataires.
          Mais en soit le problème n’est pas tant l’adoption puisqu’il est infiniment plus souhaitable pour un enfant de grandir dans une famille qui l’aime, que ce soit hetero ou homo, plutôt que dans un orphelinat mais par le fait que l’adoption étant quasi impossible elle ouvrira forcement la voie à la PMA de complaisance et par égalité envers les hommes à la GPA.
          Et donc à volontairement créer des enfants qui n’auront pas de père ou de mère, par simple intérêt des adultes.
          La PMA peut encore se justifier, la mère étant au moins là, mais la GPA qui consiste à payer une femme pour qu’elle porte un enfant en elle pendant 9 mois pour ensuite l’abandonner et le vendre à un couple de bobos ne me semble pas être un progrès.
          Enfin le mariage est synonyme de couple, non pas par pur hasard mais puisque cela avait un sens, à savoir qu’il faut être 2 pour procréer.
          Dans le cas du mariage pour tous la procréation n’a plus lieu d’être puisqu’elle est impossible pour une partie. Il n’y a donc strictement plus aucune raison de limiter le mariage à 2 personnes.
          D’ailleurs Tétu, le magazine de Pierre Bergé qui a poussé hollande a faire voter cette loi (hollande ne s’est jamais marié et se fiche du mariage), fait régulièrement la promotion des « trouples »… (comme ici : http://d.pr/dAQD)
          Enfin bref, la loi est votée, c’est légalisé mais pas forcement légitime.
          Et pendant ce temps là le chômage monte, le pouvoir d’achat baisse, …

          1. Laurel

            « Dans le cas du mariage pour tous la procréation n’a plus lieu d’être puisqu’elle est impossible pour une partie. Il n’y a donc strictement plus aucune raison de limiter le mariage à 2 personnes. »

            Donc tu es pour l’interdiction aux cinquantenaires de se marier?
            Au gens stériles?
            Ou c’est juste les homos qui te gênent, « sans homophobie » bien sûr…

  11. Maria

    > Tybalt

    j’aimerais vraiment vous comprendre, mais je crois juste que l’on ne regarde pas le sujet par le même bout de la lorgnette en fait: pour vous il s’agit de priver les enfants d’un parent , tandis que je parle au contraire de permettre à un enfant davoir des parents, qui se sont choisis et qui ont décidé d’avoir cet enfant…bref ce que cette loi fait, c’est de permettre aussi enfin à des parents de fonder une famile justement, s’ils le veulent, et sans se cacher.
    Et quand je lis « …naturellement [le mariage] se doit d’être hétérosexuel » je ne comprends pas. Je ne veux pas comprendre peut-être, parce que ça me fait…bizarre, peur, je ne sais pas, mais pour moi « fonder une famille » c’est justement décider à deux d’avoir un ou plusieurs enfants et de l’élever…en quoi serait-ce forcément, et surtout « naturellement » l’apanage des hétérosexuels ?

    Pour terminer, mon amie voit toujours son père de temps en temps, il est vivant, un peu loin mais toujours dans sa vie, personne ne le lui a « enlevé ».

    Merci en tout cas d’avoir pris le temps de me présenter votre point de vue Tybalt, c’est sympa.

  12. Tybalt

    > Maria
    C’est seulement mon point de vue personnel, il ne correspond pas à celui d’un groupe de personnes ou d’une « communauté ».
    Oui cette loi ouvre le droit à un couple à avoir des enfants alors qu’il ne peut pas en avoir « naturellement » (c’est dans ce sens là que j’entendais ce mot. Dans le monde animal, à de très rares exceptions, il est nécessaire qu’il y ait un mâle et une femelle pour créer un nouvel individu).
    A mon sens on oublie un peu trop les enfants dans cette histoire, c’est tout mais c’est beaucoup trop. C’est dommage que les enfants ne puissent pas s’organiser en lobby eux aussi ;) (pure provocation j’en conviens).
    Nous divergeons sur la nécessité d’un père et d’une mère. Je pense que cela est fondamental car les deux apportent quelque chose de différent à un enfant. L’amour ne fait pas tout dans l’éducation d’un enfant, c’est nécessaire mais pas suffisant.

    En tout cas, cela fait plaisir de voir que le dialogue est toujours possible malgré des avis opposés.

    1. Elbarto

      Justement, les opposés au mariage homosexuel n’ont de cesse de clamer cette nécessité à avoir un père et une mère, mais sur quoi est basée cette affirmation exactement ? J’ai plus l’impression que cette vision purement théorique est basée sur un modèle depuis longtemps dépassé, celui de la mère avec son tablier et son plumeau, chargée de la partie éducation et entretien des enfants, et celui du père, figure d’autorité et soutien financier de la famille. On est très loin de ce modèle maintenant, et la plupart des parents vous le diront aujourd’hui, la nécessité d’avoir deux parents aujourd’hui, c’est pour pouvoir s’épauler quand l’un des deux flanche, prendre le relai quand c’est nécessaire, ou appuyer l’autre quand il faut. En dehors de ça, les qualités nécessaires pour élever correctement un enfant se retrouve partagées entre les deux parents, et pas tout le temps chez le même en fonction de la qualité en question comme ça pouvait être le cas il y a 60 ans.

  13. Chapeaupointu

    J’ai l’impression que dans la note originale en français, la notion de « religion » n’avait pas été introduite. Mais je peux me tromper.

    1. Laurel

      Oui, car il était question des manifs en France! Sur le FB américain, ils ont adapté.

  14. Elwinette

    Hi Laurel

    Je n’ai pas pu m’empecher… j’ai signalé l’histoire de cette illustration en commentaire (et essayé d’expliquer le contexte de vote de la loi sans fustiger quicquonque)

    Damned, que vérité soit faite sur le talent de l’illustratrice :)

Comments are closed.