Monthly Archives: janvier 2013

Presque la dernière étape.

Arthur a obtenu son VISA. Ad et moi sommes les prochains.
C’est la dernière ligne droite avant le départ.

Roman-Photo.

Nous sommes actuellement chez nos amis Bob et Babet, qui ont la gentillesse de nous héberger.
Brume repart donc à zéro avec Buffy, sa… fille.
Sans se douter du nouveau déracinement qui l’attend dans quelques semaines, la pauvre.

Youpi!!

Oui, un an de retard… désolée, mille excuses… on me demande assez souvent des nouvelles du tome 2, en plus.
Donc, il est prévu, et il avance doucement (j’ai une vingtaine de planches finies, là).
Je m’applique, je veux que le résultat soit top, ça prend du temps…
Mais ça vient! ^^

Une mission de traduction.

Il s’agit de traduire quelques documents administratifs du français à l’anglais.
On aura besoin d’un certificat avec cette traduction, apparemment il faut être un traducteur « assermenté » pour faire ça.

Si c’est dans vos cordes, voici notre mail:

On passe cette annonce par le blog parce que c’est méga urgent et que les agences donnent des délais trop longs, ou des devis à signer puis à renvoyer, enfin ce genre de truc.
Il n’y a pas des masses de documents.
L’idéal serait que ce soit fini ce soir ou mardi matin.

Et si vous connaissez des traducteurs pros, n’hésitez pas à faire tourner. Merci! :)

Le grand départ se concrétise.

Merci à tous pour vos très nombreuses réactions, sur la note précédente!!! (coeur)
Il y a beaucoup de commentaires que j’aurais aimé sélectionner et mettre en avant (des commentaires éclairés, pertinents, ouverts, et aussi des mystérieux comme le n°192)

Aujourd’hui, un grand chamboulement: ^^
(vous pouvez cliquer sur l’image)

La manif homophobe de dimanche.

Bon, d’accord, à l’échelle du pays, c’est rien du tout.
Mais plus de 300.000 personnes qui se bougent le cul (par ce froid, en plus) juste pour gueuler contre… ben, contre l’ÉGALITE , simplement… c’est assez déprimant.
Désolée, mais je pige pas comment on peut être contre le mariage pour tous. C’est une évolution tellement évidente.
La seule chose dommage, c’est que ça se fasse si tard… des années après beaucoup de nos voisins. Mais bon. Au moins on avance! Enfin!

Cette illus est libre de droits, vous pouvez la faire circuler, l’imprimer, n’hésitez pas.

Et s’il vous plaît, lisez cette très belle note de Julie Maroh.