Monthly Archives: mai 2011

Les dessins du concours! (1)

Ah, enfin, tous les dessins que j’ai reçus (environ 160) pour le concours sont triés.
Le choix a été extrêmement difficile. :’/
J’ai une bonne nouvelle: Dargaud a accepté de faire gagner 20 albums au lieu des 10 prévus!
Je posterai les dessins sur le blog au fur et à mesure (une note sur deux, en alternance avec le compte-rendu des Etats-Unis), en gardant les gagnants pour la fin.

En voici déjà 10!
Un énorme merci (et bravo!!) à tous ceux qui ont participé!! (coeur)

Californie, 5.

Nous avons pris la voiture, et voilà, c’est le début du grand road trip.

Direction Monterey, ancienne capitale de la Californie.
Le centre-ville était joli. On est tombés sur une chouette boutique d’antiquités.

Le port…

Alors là-bas, on a souvent croisé des grosses boules de pain remplies d’une sorte de crème (parfois aux noix de St Jacques). Sans doute du fromage. Nous n’avons pas eu l’occasion d’y goûter. En tout cas ça semblait très consistant…

Puis, voiture, pour Carmel, à 150 kilomètres de San Francisco.

(entre parenthèses, dans les stations essence où nous faisions le plein, il y avait toujours d’énormes rayons remplis de charcuterie et autres viandes séchées)

Carmel est une ville très touristique, et magnifique, car préservée depuis les années 50 (pas de publicité, pas de boîtes aux lettres, pas d’éclairage public, interdiction d’abattre des arbres ou de placer des feux aux intersections).
Clint Eastwood en a été maire en 86. Il s’est présenté à la suite d’un refus de permis de construire! Et a été élu à la quasi-unanimité. En même temps, qui ne voterait pas pour lui?

Sur la plage, il y avait beaucoup d’écureuils. Ils remplaçaient les pigeons, en fait, à quémander de la bouffe sans arrêt.

Cerise s’est fait mordre car elle voulait seulement caresser la bestiole, sans aucune contrepartie comestible.
Je filmais depuis dix minutes au moins et j’ai éteint juste avant. J’ai raté ce moment!

Impossible de se baigner. L’eau est à 13° maxi, à cet endroit, même en été.

En revenant vers le centre-ville, j’ai craqué sur des toiles, en vitrine.

Nous sommes entrés dans le magasin. Les tableaux étaient vraiment superbes (je n’ai pas osé prendre de photos).
Le vendeur nous a expliqué que le peintre était très coté aux Etats-Unis, et que c’était lui qui avait créé le personnage de Bob l’éponge. Il a ajouté qu’il livrait en France, mais bon, à 80.000 dollars la copie et 200.000 l’original…

La suite tout bientôt!
(mais avant, je posterai sans doute les premiers dessins du concours). ^^

The Big One.

On peut acheter ces sacs tout prêts dans le commerce.

Un concours! Un concours!
C’est ici et on peut gagner un sticker pour iPhone que j’ai fait (en essayant de rester sobre, pour ne pas faire objet publicitaire mais plutôt décoratif, je ne sais pas ce que vous en pensez?)

Californie, 4.

Des photos, des photos, des photos!

Bon, nous avons loué une voiture et nous sommes allés nous balader à San Francisco.
On se serait cru à Disneyland par endroits…

Les arbres étaient immenses. Très différents.

Comme j’entends souvent parler du Burger King, qui n’est pas présent en France « et pourtant tellement bon », j’ai goûté. Bof, je m’attendais à bien mieux. A part le goût de grillé qui est assez bien rendu, c’est gras, sucré et saturé.

Enfin, évidemment, ce qui change, ce sont les portions (qui m’ont rappelé le film « Supersize me »)

Quelques magasins.
Il y avait une boutique assez sympa, à première vue, mais il fallait faire du 34 pour entrer dans leurs plus grandes robes. Dommage, j’aimais bien ce tissu:

Ensuite, balade sur le port.
On a vu les lions de mer, peu nombreux en cette saison.

Alcatraz, aussi, de loin.

Près du quai (très touristique), il y avait cette boulangerie qui s’appelle « Boudin ». Ce mec doit se faire un fric monstre avec des petits crabes en mie à 20 dollars pièce.

Il a même une vitrine où l’on peut voir les employés travailler.

Et voilà! ^^

A bientôt pour la suite.

Je vais poster tous les dessins que j’ai reçus pour le concours, aussi (en plusieurs notes car il y en a 165).
Je garderai les gagnants pour la fin.

Et dans un tout autre registre, j’ai promis à une fille qui s’appelle Mélodie de parler de son blog.

Villemomble.

Ohlala, je prends du retard dans mes notes de blog, ça me fait toujours ça quand je prévois un programme, même vague (ici, poster le compte-rendu jour après jour des Etat-Unis, entrecoupé des nombreux et chouettes dessins que j’ai reçus pour le concours).

Vite fait, en quelques images, un petit aperçu de la rencontre de Villemomble ce week-end. C’était vraiment bien, il y a eu beaucoup plus de monde que la première année. C’est une belle réussite. Bravo Pascalum, bravo toute l’équipe.

Jéromeuh m’a fait une super dédicace dans son bouquin (feuilletez-le, achetez-le).

J’ai pu avoir cet original de Tim, d’un dessin que j’avais vraiment aimé sur son blog car il illustre un roman qui a marqué mon adolescence.

J’ai aussi un dessin de Maadiar, que je ne peux pas montrer ici car ça concerne l’affaire DSK et c’est assez terrible.

Gad a toujours autant d’humour, je suis admirative:

Ainsi que Eric Salch:

Un énorme merci à tous ceux qui sont venus nous voir samedi!! (coeur)
(Comme d’habitude, cliquez sur les images pour voir les blogs)

Départ.

Juste un dernier petit mot avant de partir pour Villemomble. N’hésitez pas à passer, c’est demain toute la journée! Je dessine sur des feuilles, des carnets, aucun souci.

Ah et j’ai rajouté trois liens: Dav, Holly et Pirate Sourcil.
Allez faire un tour sur leurs blogs si vous ne connaissez pas!

Et un dessin qui n’a rien à voir, d’un boulot que je fais en ce moment.

Bon week-end! (coeur)

Californie, 3.

La première fois que j’ai entendu parler de la Maison Winchester, c’était sur l’excellent blog d’Axolot. Je ne pensais pas avoir l’occasion d’y aller un jour en vrai.

L’histoire de cette demeure, par Cerise:

Si vous voulez un résumé un poil plus clair et moins bourré de fautes d’orthographe, allez plutôt sur Wikipédia!

La visite a duré des heures. On a marché plus de deux kilomètres (et encore, uniquement à l’intérieur, c’est vraiment immense).
Dommage, la guide n’a rien traduit, alors qu’elle parlait français, et c’était assez laborieux à suivre…

Les photos étaient interdites, alors je n’ai pas pu prendre ce qu’il y avait de bizarre dans la maison: fenêtre au sol, porte qui donne sur un mur pour arrêter les esprits, escalier qui monte jusqu’au plafond…
Mais elles étaient permises dans le jardin, alors voici la porte qui s’ouvre sur le vide:

Et des vues de l’extérieur. La façade est magnifique.